English

Accueil > ISTerre > A la une > SISPROBE reçoit deux prix



Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement

SISPROBE reçoit deux prix

par Anaïs SCHNEIDER - 20 décembre 2017 ( dernière mise à jour : 3 janvier 2018 )

La société SISPROBE, lancée par une équipe de chercheurs d’ISTerre, propose une technique sismique passive et offre une gamme complète de solutions pour la conception d’études sismiques, l’acquisition de données, leurs traitements et l’interprétation, appliquées aux énergies renouvelables (géothermie), à l’ingénierie géotechnique et à l’exploration minérale et fossile. Cet automne, SISPROBE a reçu le Prix de l’innovation VINCI 2017 de la région Île-de-France et le Prix de l’innovation 2017 Soletanche Freyssinet dans le cadre de sa participation au projet Grand Paris.

En partenariat avec Sixense, ces deux prix apportent à une belle reconnaissance à SISPROBE dans le milieu du génie civil, notamment dans les milieux urbains où l’imagerie du sous-sol est difficile d’accès et les travaux complexes (création de tunnels, traversée sous voie ferrée...). En effet, SISPROBE utilise le bruit ambiant, toujours présent sur le signal sismique, mais jusqu’à présent considéré comme perturbation dans les méthodes sismiques traditionnelles. Cette technique permet ainsi de réaliser de l’imagerie haute résolution de la sub-surface, avec des dispositifs faciles et légers à mettre en place.

Utilisant le bruit ambiant, les sources actives telles que explosifs, camions vibreurs, ... ne sont plus nécessaires, ce qui rend cette approche très respectueuse de l’environnement. De même, les progrès technologiques ont rendu les capteurs sismiques complètement autonomes (sur batterie, synchronisation par GPS, transmission des données par des réseaux sans-fil). De ce fait, même les zones les moins accessibles peuvent être couvertes.

- Contacts à ISTerre
Florent Brenguier, Nick Arndt







Sous la tutelle de :

JPEG JPEGJPEG JPEGJPEG



Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | @2018 OSUG