English

Accueil > ISTerre > A la une > Séisme de magnitude 3.9 en Bresse



Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement

Séisme de magnitude 3.9 en Bresse

par Anaïs SCHNEIDER - 29 novembre 2018

Un séisme de magnitude 3.9 s’est produit mercredi 21 novembre 2018 vers 18h dans la région de Bourg-en-Bresse (à environ 15 km vers l’Ouest). Localisé à une profondeur de 14 km environ, il a été largement ressenti dans la région, avec plus de 1500 témoignages reçus via le site du Bureau Central Sismologique Français. Ce séisme a été principalement ressenti comme une explosion et une vibration courte et intense dans l’Ain mais également dans le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie.

PNG - 40.5 ko
Figure 1 - Représentation des 2 plans de faille possibles du séisme
Le plan qui a cassé est soit le plan orienté à Nord 121°, soit le plan orienté Nord 43°. Les zones les plus foncées correspondent aux zones où le mouvement en surface est vers le haut, et les zones claires aux zones où le mouvement en surface est vers le bas.

Les stations les plus proches indiquent des accélérations de l’ordre de 0.4 mg à 77 km de distance (station OGSM à Saint-Maurice-de-Rotherens, gérée par le service de surveillance de la sismicité des Alpes SISMALP basé à ISTerre). Cette faible accélération est cohérente avec ce qui est attendu à ces distances pour cette magnitude (figure 2). Plus localement, l’accélération a pu être plus forte (quelques mg), bien en-deçà des accélérations provoquant des dégâts. L’occurrence de dommage est donc peu probable sur le secteur.

JPEG - 173.1 ko
Figure 2 (cliquer sur l’image pour l’agrandir)
Gauche : Accélérogrammes enregistrés à la station OGSM pour le séisme du 21 novembre 2018.
Droite : Valeur du pic d’accélération placée sur la distribution magnitude-distance des valeurs-pics enregistrées à la station OGSM entre 2012 et 2016 (base de données RAP-RLBP, Traversa et al. 2018).

La région est connue pour être peu active. Elle n’a connu que 5 séismes de magnitude supérieure à 3 depuis 1980, le dernier (M 3.7) en 2006 à Ambérieu-en-Bugey. Un séisme historique en 1822, de magnitude équivalente autour de 6, est connu et sert de séisme de référence pour la réglementation parasismique.

Il est intéressant de noter qu’un grand nombre d’explosions de carrière dans le secteur, de magnitude légèrement supérieure à 1, autour de la zone épicentrale de l’événement du 21 novembre (dans un rayon de 50 km), a été observé depuis 2010 environ (figures 3 et 4).

Ce séisme n’a pas été suivi de répliques.

JPEG - 65.1 ko
Figure 3 (cliquer sur l’image pour l’agrandir)
Distribution spatiale des séismes et explosions (tirs de carrière) recensés par le RéNaSS entre 1980 et 2018, de magnitude inférieure à 3, autour de la zone épicentrale du séisme du 21 novembre 2018.
JPEG - 91.8 ko
Figure 4 (cliquer sur l’image pour l’agrandir)
Horaire des explosions (gauche) et des séismes (droite) recensés par le RéNaSS entre 1980 et 2018, de magnitude inférieure à 3, et dans un rayon de 50 km autour de la zone épicentrale du séisme du 21 novembre 2018.

- Contacts scientifiques
Emeline Maufroy, Olivier Coutant, Philippe Guéguen, Mickaël Langlais







Sous la tutelle de :

JPEG JPEGJPEG JPEGJPEG



Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | @2018 OSUG