English

Accueil > ISTerre > A la une > La modélisation des tremblements de terre peut sauver des vies



Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement

La modélisation des tremblements de terre peut sauver des vies

par Anaïs SCHNEIDER - 13 janvier 2017

Quand les tremblements de terre se produisent, ils frappent indifféremment. Le 24 août 2016, un tremblement de terre a tué près de 300 personnes dans le centre de l’Italie, et fait de nombreux dégâts matériels. Pourtant, les physiciens croient qu’ils pourraient aider à prévenir ce nombre de morts, en utilisant de meilleurs modèles de prévision.

Jean-Robert Grasso, chercheur physicien à ISTerre ainsi que ses collègues Eugenio Lippiello, Lucilla de Arcangelis, Cataldo Godano de la Seconde Université de Naples, se concentrent sur de nouvelles façons de prévoir les séismes. Ils s’appuient sur des modèles basés sur les probabilités traditionnellement utilisés en physique statistique.

"La première loi statistique pour la prévision des tremblements de terre a été formulée par le sismologue japonais Fusakichi Omori à la fin du 19ème siècle. Depuis, nous avons enregistré des milliers de tremblements de terre et dressé un tableau plus complet des lois phénoménologiques. La science a fait d’énormes progrès au cours des 20 dernières années, mais ce qui manque jusqu’ici est un cadre théorique complet", explique Eugenio Lippiello.

A l’issue de ses travaux, cette équipe franco-italienne a publié un article récapitulant les récentes méthodes théoriques pour la modélisation et la prévision des tremblements de terre dans le journal Physics Reports.



Cette actualité a également été relayée par
> ELSEVIER

Source
Lucilla de Arcangelis et al. Statistical physics approach to earthquake occurrence and forecasting. Physics Reports (2016). DOI : 10.1016/j.physrep.2016.03.002





Dans la même rubrique :



Sous la tutelle de :

JPEG JPEGJPEG JPEGJPEG



Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | @2017 OSUG