English

Accueil > ISTerre > A la une > Disparition du Professeur Jacques Debelmas (1925-2018)



Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement

Disparition du Professeur Jacques Debelmas (1925-2018)

par Stéphane GUILLOT - 5 avril 2018

Nous venons d’apprendre le décès de Jacques Debelmas, Professeur des Universités, titulaire de la dernière chaire de Géologie à l’Université de Grenoble.

Jacques Debelmas débuta sa carrière comme Professeur agrégé au Lycée de Rouen en 1948 et chargé de cours à l’Université de Caen. Il revient à Grenoble en 1950, où il avait fait ses études secondaires et supérieures, comme chef de travaux pratiques de géologie auprès du professeur Maurice Gignoux. Au cours de sa thèse, soutenue en 1953, il effectua la cartographie géologique de la région de Briançon, ce qui lui valut le prix Fontannes de la Société géologique de France en 1959.

En 1961, il devint professeur titulaire dans la chaire de géologie générale, puis successivement directeur de l’Unité d’enseignement et de recherche de géologie de 1970 à 1974, directeur du laboratoire de géologie alpine de 1970 à 1980, président de la commission de géologie du CNRS de 1980 à 1984. En 1986, il reçut le prix Gaudry de la Société géologique de France, société qu’il présida entre 1970 et 1971.

Il participa activement, en sa qualité de géologue alpin, au congrès géologique international de Paris, en 1980. Congrès qui vit l’essor de la théorie des plaques en France et son application aux Alpes, donnant ainsi un élan nouveau aux recherches en cours. Il prit sa retraite en 1992 et devint Professeur émérite jusqu’en 1996.

Jacques Debelmas consacra sa carrière professionnelle à la géologie des Alpes, dessinateur hors paire, observateur insatiable, Jacques Debelmas a largement contribué à l’observation des Alpes en combinant une approche basée sur la cartographie, la sédimentologie, la paléontologie et la tectonique dans la grande tradition de la géologie grenobloise initiée par C. Lory, W. Kilian, M. Gignoux et L. Moret.

Jacques Debelmas a aussi fortement contribué à la formation des étudiants mais également des enseignants en publiant tout au long de sa carrière une quinzaine d’ouvrage dont "La Géologie de la France", "Les Grandes structures géologiques" (en collaboration avec Georges Mascle et Christophe Basile), "Une Histoire de l’exploration géologique des Alpes françaises" et plusieurs guides géologiques régionaux.

La Ville de Grenoble lui a décerné en 2010 sa grande médaille d’or.

L’Institut des Sciences de la Terre présente ses sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses collègues.







Sous la tutelle de :

JPEG JPEGJPEG JPEGJPEG



Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | @2018 OSUG